Coronavirus (COVID-19)

Ressources pour les entreprises

En savoir plus

Boîte à outils pour la relance

En savoir plus

Aide d'urgence aux PME

En savoir plus
#
8Sep
8 septembre 2020

Motion Parc Évolutif : l’audace de prendre des risques pour saisir les opportunités!

Le confinement du printemps 2020 n’aura pas eu le dessus sur la motivation de Patrick St-Laurent, copropriétaire du Motion Parc Évolutif. L’entrepreneur de Granby est demeuré actif afin de profiter des opportunités que présentait cette période hors du commun. Développement de nouveaux produits, mise en place d’une campagne de sociofinancement, vidéos en ligne, etc., l’équipe du Motion n’est pas restée les bras croisés. L’entreprise se développe plus que jamais avec une offre toujours plus appréciée de sa clientèle.

L’importance de bien connaître ses forces et de savoir les développer

Aussitôt la mise sur pause des activités par le gouvernement du Québec, Patrick a vu la nécessité de se réinventer afin d’adapter ses services à la situation. « Ce n’est pas évident de faire vivre un local de 12 000 pieds carrés! Nous devions donc trouver des façons de nous diversifier rapidement. En équipe, nous avons réfléchi à ce qui fait nos forces et à comment les développer », explique-t-il.

C’est ainsi que leur est venue l’idée d’aller à la rencontre des adeptes. Possédant des compétences en conception de plans et en menuiserie, l’entrepreneur a presque entièrement fabriqué ce qui allait devenir la Ninja Mobile. « Nous voulions être les premiers à offrir ce type de service dès que les rassemblements extérieurs seraient permis », mentionne-t-il. Ainsi, dès la fin mai, le kit mobile a été très prisé des écoles, des fêtes d’anniversaire et, un peu plus tard, des camps de jour.

Prendre des risques pour innover

Mais l’équipe n’en est pas restée là. Bien que la réouverture des centres sportifs ne fût pas encore dans les plans du gouvernement, l’entrepreneur savait déjà qu’il devrait apporter quelques ajustements aux installations du Motion pour la relance. C’était notamment le cas de la fosse de cubes de mousse, une zone très appréciée des adeptes du Motion. Toutefois, elle nécessitait impérativement d’être remplacée par un coussin gonflable pour répondre aux nouvelles normes sanitaires.

Afin d’être prêts pour les vacances de la construction, les propriétaires ont pris la décision, à la mi-mai, de mettre en place une campagne de sociofinancement pour l’achat du fameux coussin gonflable. Cette décision comportait toutefois son lot de risques, puisque c’est 10 000 $ qui devaient être amassés. Ce montant serait par la suite doublé grâce au Fonds Mille et UN pour la jeunesse, une initiative du Secrétariat à la jeunesse du Québec. « Nous avions au départ la crainte que la campagne soit mal reçue par notre clientèle et avions un certain malaise à demander de l’argent pendant le confinement alors que les gens avaient cessé de travailler », explique Patrick. « De plus, pour qu’il arrive à temps, nous devions commander le coussin gonflable dès le lancement de la campagne en prenant le risque de n’obtenir qu’une grosse dette si l’objectif n’était pas atteint », ajoute-t-il.

Leur pari a été réussi puisqu’ils ont dépassé leur objectif, réussissant à amasser 15 614 $! Le coussin gonflable est ainsi arrivé juste à temps pour la compétition finale de la saison 2019-2020 de la Ligue Ninja Québec (LNQ) qui s’est tenue les 25 et 26 juillet derniers.

Le Motion en soiréeLa réussite de la campagne permettra également l’ajout d’un système de caméras. Celui-ci optimisera l’expérience des utilisateurs en leur donnant l’occasion de visionner leurs exploits et de les partager via les réseaux sociaux.

Conseils aux entrepreneur(e)s

Les différentes actions posées par l’équipe du Motion auront permis à la fois de sauver leur été, d’apporter des nouveautés afin d’être attractifs lors de la réouverture et, surtout, de rester présents dans la tête des gens.

L’expérience acquise a procuré de nombreux apprentissages à M. St-Laurent. Comme il le souligne, « il importe de :

  • Demeurer en communication avec les ressources clés de votre entreprise : fournisseurs, créanciers, propriétaires du local, etc. Ceci permet de les rassurer, leur démontre que vous êtes actif et leur donne une idée d’où vous en êtes.
  • Rester optimiste! Faire partie d’un réseau d’entrepreneurs est très motivant et favorise le partage d’idées.
  • Être actif et de rester en mode solution.
  • Consulter des organismes locaux, tels qu’Entrepreneuriat Haute-Yamaska. En plus d’offrir de l’aide dans la recherche de subventions, celui-ci accompagne dans l’exploration des solutions et la révision du plan d’affaires.
  • Tenter de prévoir la suite afin d’être prêt à l’avance. Dans le cas des gyms, le gouvernement a avisé 5 jours à l’avance que les centres d’activités sportives avaient l’autorisation de rouvrir. Heureusement, nous étions prêts depuis longtemps et avons pu accueillir notre clientèle rapidement. »

Pour en savoir plus sur cette entreprise de Granby, rendez-vous sur le site Web du Motion Parc Évolutif.